Pourquoi l'apiculture?

         Issu du milieu agricole avec des grands  parents éleveurs laitiers, j'ai toujours évolué au contact de la nature.

       Après des études au lycée agricole de Thère, j'ai débuté ma carrière professionnelle en gardant ce contact par des métiers liés à l'agriculture.

Toujours dans cette belle région bocagère de la Manche, que j'ai parcouru sans jamais la quitter très longtemps.

       C'est au sud de ce département que nous avons définitivement posé nos valises, avec ma compagne et les enfants, dans la petite commune du Chefresne, maintenant commune nouvelle de Percy en Normandie.

      Même notre domicile était en lien avec l'agriculture, puisque notre dévolu s'est porté sur une ancienne habitation de ferme!

Le déclic

Abeille Buckfast

 

L'abeille? cela m'intriguait mais je ne connaissais pas.

C'est quand un membre de ma famille s'est vu offrir une tenue  d'apiculteur que des souvenirs d'enfance son réapparus. Quand on a 10 ans et que l'on visite le rucher de son cousin,  cela ne s'oublie pas!

 

Et puis un petit "défi" familial a fini de me convaincre: je serai le premier à repeupler une ruche!

L'arrivée de la première ruche

Ruche dadant

 

Quelle fierté avec ce premier essaim qui évoluait dans sa belle ruche toute neuve! Mais quelle déception, une fois l'hiver passé de ne pas avoir réussi à les maintenir en vie.

Déçu mais pas découragé, j'ai pris des cours d'apiculture chez des professionnels qui n'ont pas hésité à me transmettre leur précieux savoir faire.

A l'issue de la saison de formation, je repartais avec 3 colonies plus 1 récupérée dans la nature. Un hivernage réussi m'a permis de débuter la saison suivante sereinement.

Quand le loisir devient passion...

Rucher du Chefresne vente miel essaim

Un loisir qui petit à petit a pris de plus en plus de place!

1, puis 4, puis 14 ruches. Au fil des années le nombre d'abeilles augmentait. L'experience aussi.

En 2018, avec le retour d'anciens souci de santé, j'ai dû suspendre mon activité professionelle du moment.

Un matin d'avril, assis à observer ces fantastiques travailleuses qui étaient beaucoup plus en forme que moi, une idée m'a traversé l'esprit:

 

Mon avenir était juste là, sous mes yeux! C'était le moment ou jamais!

 

Je suis rentré, le moral remonté, avec la ferme intention de tout donner pour mes abeilles.

Cette année 2018, restera gravée. J'ai pris la décision de ne pas faire de récolte d'été afin de diviser toutes les colonies, pour augmenter le cheptel.

Je mettais alors 52 colonies en hivernage, toutes soeurs ou filles de mes premiers essaims.

 

Une fois l'hiver passé, il était temps pour moi de faire les démarches administratives afin de pouvoir vendre mon premier Kg de miel au printemps suivant. D'apiculteur amateur, je franchissais alors le seuil d'apiculteur pluri - actif, avec un siret et un nom pour mon rucher!

... Et que la passion devient métier

Rucher Normand

Les 52 colonies ayant donné le meilleur d'elles mêmes, la progression à continué.

121 hivernées, puis 220, les abeilles étaient maintenant  notre conversation quotidienne, la famille était, elle aussi, "piquée".

 

En fin de saison 2020, les ruches faisaient partie intégrante de notre vie, la production était toujours inférieure à la demande.

Je me suis alors orienté vers la Chambre d'Agriculture de la Manche, vers la Région, pour établir un parcours d'installation en tant qu'apiculteur professionnel.

 

Les ruchers doivent encore se développer, jusqu'a 2024, pour que ma compagne puisse me rejoindre sur l'exploitation.

 

Un loisir, qui nous aura permis de créer notre propre activité de A à Z, tout en restant dans le cadre familial! 

L'apiculture: un bonheur simple et partagé!

 


Une entreprise à taille humaine pour le bonheur de la famille

Le rucher du Chefresne

 

8, la huberdière - Le Chefresne

50410 Percy en Normandie

06 47 27 33 52